publicite

Classé dans | A la Une, Actualités, Société

Prison Centrale :Les parents des détenus se plaignent.

Publié le 25 mars 2013 par EMC.K

Les parents des détenus se plaignent du traitement qu’ils subissent à la prison centrale de Libreville lorsqu’ils vont rendre visite à leurs parents amis et connaissances en séjour carcéral. Ces hommes et femmes jouissant pourtant de tous  les droits civiques sont traités comme des moins que rien.

Les gardiens de prisons considèrent ces parents amis et connaissance des détenus comme des prisonniers en liberté. Tout commence par une longue fil d’attente qui vous fait passer plus d’une heure sous un soleil ardent et hors de la barrière. «  Une fois dans la barrière, les gardiens de prison te crient dessus comme cela n’est pas permis » nous a dit un sexagénaire qui vient  tous les dimanches rendre visite à un de ses fils détenus depuis deux mois.

Ils ne vous adressent la parole qu’avec un ton impératif. Ils vous font faire de ces choses incroyables. « Non seulement ont vous fouille, mais aussi on vous demande à tour de rôle de déballer et de goutter tout ce que vous avez apporté. Ce dernier aspect se comprend c’est pour des raisons de sécurité. Mais, les gardiens de prison font dans l’abus de pouvoir » nous a confié un autre parent venu voir son frère emprisonner la semaine écoulée. Vous êtes alignés en face des détenus dans un couloir c’est là que les visites se déroulent à haute et intelligible voix devant les autres détenus et visiteur pendant un lapes de temps. Une foi le temps écoulé on refait la même chose avec d’autres détenus.

Notre ambition n’est pas de faire le procès de la prison centrale de Libreville encore moin celui des gardiens de prisons. Nous rendons ce témoignage dans le but de solliciter un traitement respectueux  des  hommes et femmes qui viennent rendre visite à leurs parents amis et connaissances en conflits avec la loi.

Loin de nous l’idée de défendre non plus les détenus. Car s’ils sont en prison, c’est parce qu’ils se sont porté en faux face à la loi. Seulement, cela ne donnent pas le droit aux gardiens de prisons de traiter les hommes et les femmes intègres comme des prisonniers parce qu’ils sont venus rendre visite à un détenu.

Il est question de souligner que même les détenus ont des droits. A plus forte raisons des hommes et des femmes libres qui viennent leurs rendre visite. Ainsi ce n’est pas parce que l’on est gardien de prison que tous ceux qui franchissent le portail de la prison centrale sont des prisonniers. Apprenons à traiter les visiteurs avec beaucoup de respect pour une prison équitable.


<br>
Une faute d’orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ?<a href= »http://www.gabonedito.com/?page_id=89″> Cliquez ici ,écrivez  nous, </a> avec votre information ou votre correction et en indiquant l’url du texte.

Les commentaires sont fermés.

connexion
Meteo Libreville